Comprendre le recyclage

L’un des premiers gestes écologiques que l’on nous apprend est de trier nos déchets. Cela est très contestable sur beaucoup de points, mais surtout, le recyclage est loin d’être une solution pour éviter la surexploitation des ressources.

Tout d’abord parce que nous ne savons pas toujours comment bien trier, ce qui altère la qualité et l’efficacité du recyclage par la suite, mais aussi parce que le recyclage demande beaucoup d’énergie et que les matières ne sont recyclables qu’un certain nombre de fois. Nous ne sommes donc pas dans une logique de 100% des matériaux recyclables recyclés, que ce soit parce que les déchets n’arrivent pas jusqu’à la chaîne de tri ou que le processus de recyclage en lui-même atteigne ses limites. Découvrez nos deux articles qui approfondissent ces questions de recyclage afin d’optimiser votre tri tout en en connaissant les limites.

  1. Pourquoi il ne faut pas recycler : comprendre le mythe du recyclage
  2. Comment trier ses déchets ?
  3. L’incinération des déchets
quotidien zero dechet : vrac, fait maison

Pourquoi il ne faut pas recycler : comprendre le mythe du recyclage 

Nous rappelons toujours que le meilleur déchet est celui qui n’existe pas. En effet, avant de recycler, il faut penser à refuser, réduire et réutiliser. Cependant, il reste tout de même des déchets et il vaut mieux les recycler que les jeter. Il est toutefois nécessaire d’avoir le moins de déchets possibles car le recyclage est loin d’être une solution miracle ! Pour comprendre ses limites, nous revenons dans notre article sur le processus qui est en oeuvre lors du recyclage. Comme vous le verrez, les pertes de matière et d’énergie sont non négligeables, et de nombreux matériaux ne peuvent-être recyclés que quelques fois. Pour mieux comprendre comment cela se fait et optimiser votre logique de tri, découvrez notre article !

en savoir plus…

Comment trier ses déchets ? 

Les Français·es sont de plus en plus nombreux·ses à trier leurs emballages. Néanmoins, le tri n’est pas toujours systématique, notamment par manque de connaissances ou de moyens mis à disposition pour le faire correctement (dans les lieux publics par exemple). En effet, il existe peu de réels réfractaires au tri, et si certaines personnes ne le font pas, c’est parce que cela leur semble trop complexe. D’ailleurs, nous avons tou·te·s des doutes sur certains déchets, avec des consignes de tri qui peuvent varier d’une région à l’autre, en fonction des infrastructures installées. Il est également difficile de décrypter certains logos qui portent à confusion ou dont la signification nous est inconnue. Pourtant, bien trier ses déchets à la source est un réel enjeu parce que, si cela est mal fait, il y a vraiment peu de chances pour que vos déchets finissent par être recyclés. Pour apprendre à optimiser votre tri, lisez notre article qui revient sur l’importance de bien trier, décrypte les consignes de tri et les logos de recyclage et met un terme aux idées reçues sur le recyclage !

en savoir plus…

 

L’incinération des déchets

Chaque année en France, de nombreux déchets qui auraient pu être recyclés ou compostés finissent incinérés. Une aberration lorsque l’on sait que l’incinération des déchets est une source de pollution de l’air. Ceci dit, un argument souvent avancé pour justifier cette activité est la production d’énergie qui en découle. Alors, entre bénéfice énergétique et dégradation de la qualité de l’air, que choisir ?

en savoir plus…

LA NEWSLETTER 

des infos variées, rafraîchissantes,
étonnantes, et toujours vérifiées,
pour avancer dans ta démarche écologique. 

ABONNE-TOI !