Passer au contenu principal
0

[Extrait de la newsletter #1]

 

Pourquoi je crée cette newsletter ?

Cela fait maintenant 2 ans que je me suis plongé dans l’univers Zero Waste. Tu ne sais pas encore bien ce que c’est ? Je vais tout te raconter. Sans emphase, cela a changé ma vie ! 🙂

  • J’ai étudié et identifié clairement les valeurs qui me faisaient vibrer
  • J’ai retrouvé une motivation d’enfer dans ma vie
  • J’ai démissionné du gouvernement et monté ma boîte
  • J’applique mes convictions et ai gagné en pouvoir d’action
  • J’ai perdu 5 kilos et gagné en vitalité, zen et force
  • J’ai gagné du temps et de l’argent
  • J’ai démêlé le vrai du faux des charlatans et « vendeurs de développement personnel » ou « recettes naturelles » sur le net

Mais plus simplement au quotidien, tout en ayant augmenter mon niveau de vie, j’ai changé mon paradigme. Par exemple :

  • Je fais désormais mon propre dentifrice et déodorant
  • Je n’ai plus qu’une petite poubelle de recyclables à descendre par mois , le reste de mes déchets (hors compost) tiennent dans un bocal d’1L.
  • Je n’achète que du bio et çà me coûte moins cher
  • Je demande toujours au serveur de ne pas me mettre de paille en plastique dans mes verres car j’ai réalisé que c’était le 2ème déchet le plus identifiable dans l’océan parmi les 634,000 kilos qui s’y déversent chaque seconde.
  • Je voyage léger et n’ai qu’une seule huile hydratante pour tout le corps
  • Je ne possède plus que des objets utiles et qui m’apportent vraiment de la joie
  • Je mange davantage, mais davantage cru et bon
  • …  

C’est sérieux mais c’est surtout fait pour toi !

J’anime des ateliers chez MakeSense, j’ai donné des conférences dans des grosses boites, des Chambres de Commerce de d’Industries et au G7 à Tokyo, j’ai conseillé le gouvernement argentin sur la transition vers une économie plus responsable…

En écoutant les retours de ces différentes audiences (et surtout vos retours !), j’ai compris le besoin d’inspiration, d’un rendez-vous hebdomadaire qui complèterait l’entraide de la communauté sur Facebook et aborderait les thèmes suivants :

  • des conseils pour une nutrition zero waste
  • des tutos très simples comme “comment créer son déodorant zero waste”
  • des news et réflexions inspirantes
  • mon exemple concret via mon propre parcours et comment j’arrive simplement à allier santé, écologie, éthique sans devenir moine ou devoir aller vivre des les bois
  • des interviews pour t’aider à réaliser comment toi aussi tu peux devenir qui tu le souhaites
  • des listes et partages de bons plans boutiques et initiatives

Je ne suis pas une militante écologiste politique

Le film Demain de Cyril Dion ou de superbes documentaires comme Earthlings ou An inconvenient truth ont été un déclencheur pour pas mal de personnes. Dont moi. Je ne viens pas du militantisme ni de l’associatif. Non, il y a encore 4 ans, j’étais conseillère en stratégie pour une énorme multinationale. Il y a encore 6 mois je conseillais le Ministre de la Modernisation du Gouvernement Argentin…

Alors pourquoi dédier désormais ma vie à t’aider à pouvoir vivre ZeroWaste ?

Tout a commencé par une valise…

J’ai eu un parcours scolaire assez classique : classes préparatoires puis une école de commerce. J’adorais la philosophie et l’histoire, mais l’éthique et la sociologie me titillaient déjà. À 21 ans, je suis partie 1 an en tour du monde, en vivant quasiment exclusivement chez l’habitant, en couchsurfing, visitant ainsi :

  • Des yourtes mongoles
  • Des déserts iraniens
  • Des jungles guatémaltèques
  • Des bidonvilles indiens
  • Des ambassades asiatiques
  • Les étendues sibériennes
  • Les statues de l’Île de Pâques

À mon retour, j’ai travaillé pour une grande multinationale, puis pour la commission européenne. Puis tout a changé en 2015. J’ai été embauchée par le gouvernement argentin pour un super poste où j’allais avoir plus de responsabilités et surtout un vrai impact pour améliorer la politique publique d’un pays.

J’étais super heureuse, très excitée à l’idée de partir, déterminée, jusqu’au moment où AirFrance m’a demandé de mettre toute ma vie dans deux valises.

2 valises ! J’en étais complètement incapable ! En pourtant seulement 25 ans de vie et de voyages, j’avais accumulé une multitude d’objets (qui me semblaient alors) INDISPENSABLES:

  • des presse-citrons verts pour les cocktails
  • une chapka blanche pour l’hiver
  • des Hugg, des tongs, des talons et autre trentaine de paires de chaussures
  • 4 paires de baskets
  • des centaines de livres
  • des sacs à mains et des dizaines de boucles d’oreilles
  • des tas de crèmes, vernis et autres cosmétiques
  • des pinceaux de cuisine
  • des gadgets

De l’excitation au stress…

Soudain, je suis devenue stressée, et sincèrement triste, perturbée même, de devoir partir en laissant 90% de mes produits du quotidien, de mes vêtements, de mes collections, de mes livres, de mes cadeaux, de mes souvenirs…

Tout cela est devenu un FREIN à la joie sincère, à l’ambition et à l’énergie que la perspective de cette expatriation me procurait…

Moi que mes amis appelaient “l’aventurière”, j’étais en train de déprimer parce que je ne pouvais pas faire rentrer ma vie dans 2 valises. On a connu mieux pour une aventurière !

Heureusement, j’ai lu un livre qui a changé ma vie en me faisant amorcer une transition vers le ZeroWaste 🙂

…La suite ici 😉

Fermer le menu