Les bienfaits de l’aloe vera : faire son gel maison

L’aloe vera est de plus en plus connue pour ses nombreuses vertus. Il est aujourd’hui devenu à la mode, que ce soit en boisson, gel hydratant ou pour les cheveux. Connaissez-vous toutes ses propriétés ? Savez-vous l’utiliser correctement ? Nous allons vous présenter dans cet article les différents bienfaits de l’Aloe vera ainsi qu’une recette pour fabriquer son gel maison. Après avoir lu cet article, l’aloe vera n’aura plus de secret pour vous !

  1. Qu’est-ce que l’aloe vera ?
  2. Quels sont les bienfaits de l’aloe vera ?
  3. Comment choisir son aloe vera ?
  4. Quelles sont les contre-indications de l’aloe vera ?
  5. Comment faire pousser son aloe vera ?
  6. Comment faire son gel à l’aloe vera ?
Aloe Vera bienfaits et gel maison

L’aloe vera, aussi appelé aloès provient de la famille des aloacé. Reconnaissable par ses feuilles charnues et épaisses, cette plante grasse détient aussi des épines visibles sur le bord de ses branches. Elle est dotée de nombreuses vertus et bienfaits pour l’organisme. Elle contient des nutriments divers et variés, ainsi que d’innombrables propriétés.

 

Qu’est-ce que l’aloe vera ?

L’aloe vera est une plante cultivée principalement en Méditerranée ce qui lui donne un avantage écologique de taille : elle ne vient pas de loin. Pour profiter des bienfaits de l’aloe vera sur la santé, on utilise le latex jaune tiré de la couche externe des feuilles ou le gel d’aloe vera extrait de l’intérieur des feuilles. Il est important de ne pas les confondre ces deux substances très différentes quant à leur aspect et à leurs propriétés thérapeutiques. Le latex, sève jaune et amère présente dans l’écorce renferme 20 à 40 % de molécules aux effets laxatifs puissants. Il peut être irritant pour la peau et les muqueuses. Le gel d’aloe vera se trouvant au coeur des grosses feuilles est largement utilisé en cosmétologie et en dermatologie. On peut également le prendre sous forme de gélules ou de jus.

L’aloe vera est très riche nutritionnellement : il contient plus de quatre-vingts nutriments et composés actifs se trouvant principalement dans la pulpe d’aloe vera et agissant de façon combinée. On y trouve également une vingtaine de minéraux tels que le potassium, le magnésium, le calcium, le chlore, l’iode, le fer, le cuivre, le zinc, le sodium, le chrome, et le phosphore. En ce qui concerne les vitamines, on en retrouve 12 telles que les vitamine A, B, C et E. Enfin, sur les huit acides aminés essentiels à l’organisme humain, l’aloe vera en compte sept.

 

Quels sont les bienfaits de l’aloe vera ?

Les principales vertus de l’aloe vera sont les suivantes :

  • Il renforce les défenses naturelles et immunitaires

L’aloe vera stimule l’organisme et l’aide à éliminer les toxines. Cela permet au métabolisme de retrouver son état de fonctionnement normal et d’éliminer plus facilement les graisses et le sucre. L’élimination des toxines permet aux cellules de lutter contre les effets du vieillissement. La richesse et la diversité des nutriments contenus dans le jus d’aloe vera en font donc une aide précieuse pour renforcer ses défenses naturelles et chasser la fatigue.

  • Il donne de la vitalité à la peau

La sève d’aloe vera accélère la cicatrisation de la peau et la prolifération cellulaire et favorise une bonne hydratation de la peau. De plus, le gel de l’aloe vera calme les peaux irritées et sensibles. Cette plante est ainsi conseillée en cas d’eczéma, de petites coupures, d’irritations, de boutons de fièvre, de piqûres d´insecte, d’acné, ou de psoriasis.

  • Il renforce le cuir chevelu et les cheveux

L’aloe vera permet d’assainir les racines des cheveux, réparer les pointes fourchues, fortifier le cuir chevelu, éliminer les pellicules et faciliter le démêlage. Certaines recherches ont aussi permis de prouver que l’aloe vera peut prévenir la chute des cheveux en s’attaquant aux causes majeures de la calvitie.

  • Il aide au confort digestif

Le jus d’aloe vera peut être utilisé pour renforcer le système digestif. C’est un remède efficace pour optimiser la digestion et soulager l’estomac. Le latex d’aloès peut aussi être utilisé en cas de constipation. Comme tous les laxatifs stimulants, le latex d’aloès doit cependant être réservé aux cas de constipation aiguë et ponctuelle, et ne doit pas faire l’objet d’un emploi continu.

  • Il facilite le contrôle de la glycémie

Boire du jus d’aloe vera permet de bénéficier au maximum de ses bienfaits sur l’organisme et d’augmenter les sources de nutriments dans le cadre d’une alimentation diversifiée. La consommation d’aloe vera peut être recommandée pour favoriser la régulation des taux de glucose des personnes atteintes du diabète de type 2. Il aide à combattre le diabète sans produire d’effet secondaire ou indésirable, tout en stimulant la sécrétion d’insuline.

 

Comment choisir son aloe vera ?

L’aloe vera est facile à trouver dans les magasins bios, en pharmacie ou parapharmacie. Cependant, il en existe des qualités très variables. L’utilisation de conservateurs nuit aux propriétés de la plante. Il vaut mieux utiliser des produits à l’aloe vera dont la durée de conservation est courte avec un mode de fabrication et de conservation préservant les propriétés et qualités de la plante. Préférez toujours un produit bio portant le certificat IASC et contenant un pourcentage élevé d’aloe vera.

 

Quelles sont les contre-indications de l’aloe vera ?

La consommation d’aloe vera ne convient pas aux enfants de moins de 6 ans ni aux femmes enceintes.

Utilisé à de fortes doses (plus de 250ml/jour), le jus d’aloe vera peut générer des diarrhées et des crampes abdominales.

Le latex d’aloès est contre-indiqué en cas de douleur abdominale d’origine inconnue, d’obstruction intestinale, d’appendicite, d’ulcère, de troubles rénaux, de maladies cardiaques, de nausées ou de vomissements.

L’usage d’aloe vera ne remplace en aucun cas un traitement médical. Si vous êtes sous traitement, il est impératif de consulter votre médecin avant de coupler vos médicaments avec de l’aloe vera.

 

Comment faire pousser son aloe vera ?

Pour faire pousser votre aloe vera en intérieur, vous avez besoin d’une bouture d’Aloe vera, d’un grand pot de fleurs en argile, de terreau et de gravillons.

  • Disposer les gravillons dans le fond du pot
  • Verser le terreau puis placez l’aloe vera au centre du pot
  • Placer la plante près d’un endroit ensoleillé
  • Pendant sa croissance, arroser tous les 10 à 15 jours
  • Par la suite, arroser une fois par mois en hiver et une fois par semaine en été

 

Comment faire son gel à l’aloe vera ?

Voici une recette pour réussir votre gel d’aloe vera à coup sûr étape par étape, à retrouver en image dans la vidéo d’Edeni :

  • Couper une feuille de 40 à 60 cm, pas tout à fait à la base pour qu’elle puisse repousser
  • Couper les rebords de la feuille (attention : ne pas les ingérer car cela peut donner des douleurs d’estomac et a un effet laxatif)
  • Pour faire sortir le gel :
    • Soit : attendre 30 minutes et le laisser couler (attention : il risque de sécher sur les bords)
    • Soit : retirer la peau de la feuille et ne récupérer que le gel à l’intérieur
  • Rincer le gel pour une application immédiate
  • Mettre le gel dans de l’eau pour l’appliquer plus tard
  • Laisser tremper quelques minutes dans l’eau si vous souhaitez l’utiliser comme gel, 1h si vous souhaitez l’utiliser pour l’alimentation
  • Pour finir votre gel : le passer dans un chinois pour retirer la pulpe et ne garder que le gel (la pulpe peut se dégrader alors que le gel peut se garder plusieurs mois au frigo)

 

Vous l’aurez compris, cette plante multi-usage est un allié de tous les jours. Il est à la fois simple de la cultiver, de s’en procurer et de l’utiliser contre différents maux, sans toutefois en abuser.

LA NEWSLETTER 

des infos variées, rafraîchissantes,
étonnantes, et toujours vérifiées,
pour avancer dans ta démarche écologique. 

ABONNE-TOI !