Transition écologique, aux entreprises d’agir !

Les crises économiques, sociales et environnementales que nous vivons sont étroitement liées… La transition écologique est un concept visant à mettre en place un nouveau modèle social et économique, de manière à répondre intelligemment aux enjeux écologiques. Cet environnement et ce contexte particulièrement difficile laissent place à des questionnements et des restructurations, notamment dans le monde du travail avec la transformation des entreprises. De tels sujets abordés en interne demandent à ce que les collaborateurs soient formés à ces enjeux. Dans quel but se former à la transition écologique ? Comment changer une entreprise pour qu’elle devienne responsable ? Qu’est ce qu’une entreprise éco-responsable ? Quels avantages pour l’entreprise ?

  1. L’entreprise éco-responsable
  2. Comment devenir une entreprise éco-responsable.

L’entreprise éco-responsable 

A l’échelle individuelle, nous agissons de plus en plus en faveur de l’écologie afin de réduire notre empreinte environnementale. Petit à petit, les entreprises se mettent également à agir en appliquant la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). Le but de la RSE est de faire appliquer un raisonnement environnemental et social dans les critères de décisions de toute l’entreprise. 

En effet, d’après l’ADEME (agence de la transition écologique) “Une entreprise est éco-responsable dès lors qu’elle intègre de façon globale les impacts environnementaux dans ses critères de décision, pour l’amélioration et la gestion de l’ensemble de ses processus.”

Une entreprise éco-responsable va donc faire de l’environnement une priorité. Pour y répondre elle devra proposer des solutions en termes de gestion des déchets, d’énergie, d’eau, du numérique… Les obligations légales ne sont pas leur limite, elles vont au-delà et mettent en place de réels actions et outils en faveur du développement durable. Ce processus peut s’accompagner de changements et d’évolutions. Il peut même aller jusqu’à redéfinir une nouvelle vision pour l’entreprise en créant de nouveaux axes stratégiques. Quoi de mieux pour une entreprise afin de faire partie des leaders de demain ?

Ainsi, pour que ce changement s’applique en entreprise, il faut que tous les employés l’appliquent. Il y a donc plusieurs choses à prendre en compte. Tout d’abord, les actions de sensibilisation sont une première étape mais elles ne suffisent pas. Le but étant de mettre en place un réel changement vertueux, il est nécessaire de se donner les moyens de ce changement, grâce à des actions en interne. Aussi, l’entreprise éco-responsable ne se contente pas d’organiser quelques événements ponctuels pour communiquer dessus. Elle se doit de mettre en place des initiatives régulières et un suivi des décisions et actions prises au sein de l’entreprise. Il ne suffit pas de dire “l’entreprise s’engage pour les Objectifs de Développement Durable”, il faut l’incarner et le prouver. Mais comment ?

Comment devenir une entreprise éco-responsable.

“Évoluer, se former, transformer” seront les mots d’ordres lors du cheminement vers une entreprise éco-responsable. Le plus important pour rendre une entreprise plus écologique est de garder en tête les 5 clés : Evaluer, Former, Planifier, Communiquer, Suivre.

Pour devenir une entreprise éco-responsable il faut déjà passer par la case départ : prendre conscience de la nécessité de ce changement. Pour cela, les actions de sensibilisation auprès des collaborateurs leur permettent de comprendre les enjeux environnementaux. Ensuite de comprendre pourquoi il est nécessaire que l’entreprise les prenne en compte pour toutes ses décisions. L’important ici c’est de ne perdre personne en route, donner toutes les clés en main à vos collaborateurs pour qu’ils ne se sentent ni perdus ni perdants dans ces changements, et leur permettre de se former aux mieux sur ces enjeux. Cela leur donnera confiance et assurance pour les prochaines décisions à prendre et évitera toute frustration

De plus, avec 38% des actifs qui ne savent pas si leur entreprise est engagée dans une démarche RSE (d’après l’ADEME), les actions de communication en interne peuvent venir soutenir la sensibilisation auprès de tous. Des ambassadeurs peuvent également prendre ce rôle afin de partager des informations. Ces ambassadeurs deviendront une “référence” en termes de transition écologique. Il serait donc pertinent, en plus de les sensibiliser, de réellement les former sur les enjeux écologiques et sociaux. C’est d’ailleurs une de leurs demandes récurrentes ! En effet, ce sont 70% des collaborateurs qui souhaiteraient être davantage impliqués dans la stratégie RSE de leur entreprise (Baromètre RSE Ekodev-Des enjeux et des hommes-Occurrence, 2017).

Ensuite, comme déjà indiqué, le plus important est de passer à l’action. Pour ce faire, il est nécessaire d’avoir une vision globale des actions à réaliser en identifiant des axes de réflexion. En fonction de la faisabilité, du budget, et de l’impact vous pourrez ensuite mettre en place des actions responsables et réfléchies, et ce, en faisant participer le maximum de personnes afin que cela devienne une réelle transition adoptée par tous. Pour cette étape de mise en place d’un plan d’action vous pouvez faire appel à Edeni avec son atelier “Nos actions pour demain” qui vous permettra d’identifier les actions à réaliser sur le court, moyen et long terme, tout en évitant les fausses bonnes idées récurrentes. Edeni pourra également servir de suivi des actions, étape très importante qui permet d’engager l’entreprise dans une transition écologique et un devenir durable.

Voici une liste de réflexion pour mettre en place des actions en entreprise :
– Mobilité (covoiturage, vélo, transports, télétravail…)
– Déchets (papier, plastique, entretien ménager, cafétéria…)
– Alimentation (cuisine, cantine, limitation du gâchis, alimentation végétale…)
– Numérique (mails, recherches récurrentes, stockages, vidéos…)
– Aménagement (low tech, matériaux recyclés, isolation, vitrages…)
– Bâtiment (réduction de l’énergie, chauffage…)

 

Quels avantages pour l’entreprise : 

La mission que l’entreprise responsable se donne est un engagement fort car il engage toutes les parties prenantes à déployer les moyens nécessaires pour agir en conséquence. Cela va également créer de la valeur pour ces mêmes parties prenantes. Intégrer ses engagements RSE dans une stratégie globale permet de pouvoir affirmer la raison d’être de l’entreprise et de lui donner plus de valeur. Prendre cette décision a permis à plusieurs entreprises d’améliorer leur performance économique.

Enfin, de tels engagements donnent lieu à une ambition commune qui fédère les équipes. Notamment en proposant des teambuildings, les équipes pourront à leur tour s’exprimer et échanger autour d’un but commun. Les teambuildings sont un très bon moyen pour promouvoir l’engagement et la cohésion des équipes

 

→ En 2021, il ne s’agit plus de se demander s’il faut changer mais comment il faut changer.

 

LA NEWSLETTER 

des infos variées, rafraîchissantes,
étonnantes, et toujours vérifiées,
pour avancer dans ta démarche écologique. 

ABONNE-TOI !